Alimentation anti-inflammatoire

Tiré de : https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/foods-that-fight-inflammation

Voici quelques conseils en rafale afin de diminuer l’inflammation :

À privilégier :

  • Fruits et légumes, crus de préférence (plusieurs portions par jour, à chaque repas), particulièrement :
    • Légumes : Épinard, Kale, choux, brocolis, chou-fleur, etc.
    • Fruits : Petits fruits, orange, cerise, kiwi, pomme, etc.
  • Poisson gras et huile de poisson Oméga 3 (saumon, sardine, truite, maquereau) et/ou graines de lin/chia
  • Privilégier l’huile d’olive et de canola par rapport au beurre. Consommez des bons gras (avocat, noix diverses)
  • Consommer régulièrement de l’ananas frais (contient de la broméline, un anti-inflammatoire naturel)
  • Carré de chocolat noir à haut % de cacao, vin rouge (1 coupe par jour maximum), thé vert (2-3 tasses/j)
  • Suppléments : Vitamine D 1000 UI par jour, Magnésium (citrate ou bisglycinate) env 300 mg/jour, Oméga 3 (suivre posologie), Curcumine avec péperine 1000-2000 mg/jour.

À éviter :

  • Diminuer votre consommation de café (si excessive)
  • Réduction draconienne des acides gras oméga-6 (huile de soya, de maïs, de carthame, etc.)
  • Diminuer viande rouge, charcuteries, produits laitiers, beurre (précurseurs d’inflammation)
  • Réduction d’aliments à index glycémique élevé (pain blanc, desserts, sucres, céréales soufflées, etc.)
  • Fritures, gras saturés, sucre, produits raffinés, produits de restauration rapide.
  • Certaines personnes semblent être intolérantes au gluten. D’autres peuvent être intolérantes aux aliments suivants : maïs, soya, aubergine, pomme de terre, tomate.

Pour plus de conseils ou pour une évaluation plus approfondie, consultez un professionnel de la santé tel qu’une nutritionniste.

Clinique Chiropratique des Allumettières

470 chemin Vanier, local 217, Gatineau, Québec, J9J 3J1

819-557-6222