chiro-bébé-torticolis-otite-plagiocéphalie-coliques-chiropratique

Prévention de la plagiocéphalie (tête plate) chez le bébé – Ce que votre chiropraticien à Gatineau peut faire pour aider

chiro-bébé-torticolis-otite-plagiocéphalie-coliques-chiropratique

Qu’est-ce que la plagiocéphalie ?

C’est un aplatissement au niveau du crâne qui survient suite à une pression prolongée sur la tête de bébé. Le crâne des nourissons qui est très malléable ainsi que la consigne de dodo sur le dos est majoritairement responsable de ce phénomène. Il faut toutefois faire attention lorsque bébé est placé longtemps dans son siège d’auto ou bien une balançoire par exemple.

Quels sont les signes ?

  • Aplatissement à l’arrière du crâne
  • Inclinaison ou rotation de la tête, toujours du même côté.
  • Asymétrie du visage de bébé

Quelles sont les causes possibles de la plagiocéphalie?

  • Contrainte intra-utérine
  • Utilisation des forceps/ventouses
  • Diminution de la mobilité cervicale peut faire en sorte que bébé garde toujours sa tête dans la même position
  • Positionner bébé toujours sur le dos ou durant de longues périodes dans la coquille, la poussette ou la balançoire de bébé.

Que faire ?

Placer bébé en position ventrale, en période d’éveil, le plus possible, quelques minutes à la fois jusqu’à atteindre environ 1 heure par jour. Cette position aidera à renforcer ses muscles du cou, du tronc et des épaules. Ce ne sera pas facile au début mais à force de persévérer ce deviendra un jeu d’enfant.

 Voici quelques conseils qui peuvent aider

  1. Placez bébé sur le ventre quelques minutes après chaque changement de couches. Vous pouvez disposer une petite serviette roulée sous ses bras afin de le surélever un peu.
  2. Promenez bébé dans la maison en le tenant sur votre avant-bras face vers le sol. Gardez toujours votre bras près de votre corps.
  3. Placez bébé sur le ventre et couchez-vous en face de lui; votre enfant est attiré par votre visage et votre voix. Le fait d’être en face de lui l’encouragera à relever la tête. Bougez d’un côté à l’autre afin de l’encourager à tourner la tête. Vous pouvez également amener ses jouets de chaque côté pour l’inciter à varier les postures.
  4. Couchez-vous avec bébé ventre à ventre; faites attention de toujours garder vos mains sur bébé afin d’éviter qu’il ne tombe. Puisqu’un nouveau-né ne lève pas beaucoup la tête, variez la position de la tête (droite et gauche) afin d’éviter qu’il ne développe une préférence.
  5. Utilisez un miroir afin de garder bébé intéressé pendant son moment sur le ventre. Bébé aime se regarder.
  6. Couchez bébé sur vos cuisses et gardant une main sur ses fesses afin d’éviter qu’il ne roule. Alternez en plaçant la tête de bébé sur votre cuisse droite ou gauche.
  7. Quand il est temps de coucher bébé, variez le sens dans lequel vous le placez dans la couchette.
  8. Si vous installez un mobile, placez-le à la hauteur de son thorax ou plus bas afin de favoriser le mouvement de flexion du cou.
  9. Lors du changement de couche, variez le côté et l’endroit où vous vous placez.
  10. Au lieu de tenir bébé par les chevilles lors du changement de couche, placez ses genoux sur son ventre et maintenez cette position d’une main pendant que vous changez la couche de l’autre. Ceci étire les muscles du dos de bébé.
  11. Après le bain, placez bébé sur le ventre pour le sécher.
  12. Utiliser le siège d’auto uniquement pour la voiture. Vous pouvez placer une petite serviette roulée pour éviter que votre enfant tourner toujours la tête du même côté.

Considérez consulter en chiropratique si:

  • Bébé a une préférence pour maintenir sa tête (toujours à gauche ou à droite);
  • Bébé ne peut relever sa tête et se pousser avec ses avant-bras vers l’âge de trois mois;

Par des manipulations adaptées aux enfants, les soins chiropratiques peuvent permettre de :

  • Favoriser l’alignement, la symétrie et la mobilité des structures articulaires et crâniennes
  • Rétablir la mobilité cervicale
  • Assouplir la musculature cervicale
  • Assurer un développement moteur optimal
  • Assurer un alignement postural adéquat

Le traitement de la plagiocéphalie doit inclure des exercices à la maison et des conseils posturaux. Il est également important de donner des recommandations sur le positionnement optimal de bébé aux parents et à tous ceux qui entourent bébés. Ils sont des alliés essentiels pour obtenir de bons résultats.

Source : Association des chiropraticiens du Québec